DÉROULEMENT D'UNE CONSULTATION

Les consultations se déroulent en individuel ou en groupe, au sein de notre centre de médiation animale ou sur site *. Chaque séance est réalisée en respectant le cycle de contact ou cycle de satisfaction des besoins.

Nouveau projet (1).png
25451c.jpg
DSC_2014.JPG
Ciboulette_1258c.png

Lors de la rencontre, la sensation émerge, suite à la prise de conscience, j’agis en mobilisant mon énergie : c’est le pré-contact ; puis vient l’engagement,  le temps de plein contact avec l’animal, avant celle du retrait, avec un temps d’ancrage en lien avec la séance vécue, échange sur le vécu de chacun avant de se dire au revoir.

Le cycle de contact se rencontre dans toutes les situations de la vie, une interruption ou l’évitement de ce cycle témoigne d’une difficulté rencontrée par l’individu. On observe qu’une personnalité dépendante va craindre le retrait alors qu’une personnalité évitante sera hésitante pour entrer en contact.

Dans tous les cas la recherche de moments de plaisir et les interactions positives sont privilégiées facilitant l’ancrage des apprentissages.

Médiation animale en psychiatrie, addictologie, maison d’arrêt, ou pour toute personne fragilisée :

L’animal est dans l’ici et maintenant, il habite son corps et est réceptif à l’instant T, ce qui permet de travailler l’ancrage dans le réel, notamment chez les personnes souffrant de troubles psychotiques

L’animal, dépourvu de jugement, permet d’évoluer en toute confiance, dans un climat serein et donc sécure pour l’individu.

Les liens spontanés qui se créent entre le bénéficiaire et l’animal, stimule le bénéficiaire, l’animal suscite la motivation et permet d’assimiler de manière positive. 

A travers les comportements et émotions observés chez l’animal, le bénéficiaire apprend à reconnaître les émotions, 

à identifier celles qu’il ressent dans l’instant pour apprendre à les verbaliser, les gérer.

Grâce aux soins apportés aux animaux, la personne prend conscience de ses propres besoins, un travail sur le schéma corporel, l’estime de soi et le prendre soin s’opère tout naturellement.

L’importance des règles de fonctionnement, du bien vivre ensemble, observés aussi chez les animaux d’espèces différentes permettent de travailler la socialisation et la communication. En effet, Chez Liens et Compagnie, chats et lapins (prédateur et proie) vivent ensemble sereinement.

Sans oublier l’essentiel pour le bénéficiaire qui est l’accès au plaisir, vivre de bons moments pour créer des souvenirs positifs, et ainsi travailler la construction de soi, la confiance en soi.

* Maud et son équipe animalière reçoivent à Souillac dans le Lot (46) et se déplacent en Occitanie sur les secteurs de Brive, Sarlat et Rocamadour.